OUEST-FRANCE du 11 JANVIER 2010

Publié le par Les amis du moulin Mathias

10





Commentaires

commentaires :
Bonsoir,

Comme tous les citoyens doivent le faire,je respecte les élus et je salue leur engagement.
En revanche, je pense que le maire de Sauzon passe la ligne jaune en " inventant" le qualificatif " très secondaire". sans doute s'en expliquera-t-il un jour.Je le sais assez honnête pour le faire.
les résidents "très secondaires" feraient-ils partie, par hasard, des 620 adhérents qui ont déserté" Avenir et Sauvegarde de Sauzon" en constatant que certains de ceux qu'ils ont élu défendent aujourd'hui ce qu'ils attaquaient hier ?

Claude Huchet
Commentaire n°1 posté par Claude Huchet il y a 4 jours à 21h21

En plein débat sur l'identité nationale, scandaleuse discrimination ! Mais aussi stupide car contre-productive pour la mairie.

Monsieur le maire devrait relire les statistiques de la commune ! Oublie-t-il que les résidences secondaires représentent 65 % de l'habitat et que leur droit de vote y est reconnu en dépit de leur nouveau statut de demi-citoyen !

Réponse de Les amis du moulin Mathias il y a 3 jours à 13h17

Publié dans PRESSE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Claude Huchet 15/01/2010 21:21


Bonsoir,

Comme tous les citoyens doivent le faire,je respecte les élus et je salue leur engagement.
En revanche, je pense que le maire de Sauzon passe la ligne jaune en " inventant" le qualificatif " très secondaire". sans doute s'en expliquera-t-il un jour.Je le sais assez honnête pour le
faire.
les résidents "très secondaires" feraient-ils partie, par hasard, des 620 adhérents qui ont déserté" Avenir et Sauvegarde de Sauzon" en constatant que certains de ceux qu'ils ont élu défendent
aujourd'hui ce qu'ils attaquaient hier ?

Claude Huchet


Les amis du moulin Mathias 16/01/2010 13:17



En plein débat sur l'identité nationale, scandaleuse discrimination ! Mais aussi stupide car contre-productive pour la mairie.

Monsieur le maire devrait relire les statistiques de la commune ! Oublie-t-il que les résidences secondaires représentent 65 % de l'habitat et que leur droit de vote y est
reconnu en dépit de leur nouveau statut de demi-citoyen !